Parcours sonores engagés

Lorsqu’avec l’association PePason, nous avons initié la Tournée des balades sonores, je préfère d’ailleurs l’intitulé balades écoutantes, terminologie pour moi plus activiste, nous pensions, fort justement, que cette pratique était aujourd’hui un formidable outil pédagogique.

A ce jour, après trois opus polyphoniques, généralement guidés par des duos d’activistes marcheurs écoutants, je m’aperçois combien cette idée est non seulement fondée, mais permet une approche du paysage sonore plus riche encore que je ne l’imaginais a priori
Le fait de croiser des pratiques, de les expérimenter in situ, collectivement, de le décrire, commenter, analyser, documenter, nous fournit une ressource tissée d’expériences multiples d’une grande richesse.
Ainsi, s’ébauche, se dessine, une histoire vivante de paysages sonores en mouvement, dont nous pouvons énoncer d’emblée quelques axes structurants, bien que non exhaustifs.

La balade écoutante comme :
– Un espace-temps sensible déambulatoire, esthétique, partagé, catalyseur d’affects et d’émotions
– Une lecture paysagère tout à la fois sensible et analytique du territoire arpenté
– Une écriture située de parcours, de cheminements, où la kinesthésie trace des chemins auriculaires
– Un terrain d’expériences, de jeux, au gré de consignes, de suggestions, de protocoles, d’aventures impromptues…
– Un espace de rencontres, de sociabilités, un tissu de relations intimes, qui se révèle, s’amplifie, et s’enrichit, lors de la marche et des échanges inhérents
– Une trace mémorielle, qui pourra influer et réorienter sensiblement nos approches environnementales
– Un levier de militance active, au cœur de combats où l’écologie écoutante, sociale, économique, fera résistance, autant que faire se puisse, à un capitalisme mortifère.
– Un axe de recherche-action, mettant en place des outils participant à un mieux écouter, un mieux vivre ensemble.

Notons que, pour ma part, la dimension politique tend à s’accentuer au fil des marches, tout en restant sur un terrain poétique, ou poétisé, par la mise en situations d’écoutes singulières et partagées.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s