2023, cheminements auriculaires indisciplinés

Sentiers et chantiers d’écoutes indisciplinés

Dans ces périodes de crises multiples, ce à quoi il nous faut tendre aujourd’hui, ce n’est pas d’espérer que tout s’arrange avec un peu de chance et beaucoup de déni, mais bien de valider des solutions pragmatiques, expérimentées in situ, au gré d’actions indisciplinaires*.
Il est urgent de travailler à des solutions à l’échelle de nos territoires de vie, à portée d’oreille, où l’écoute et la gestion de territoires sonores auront leur mot à dire, à faire entendre, et participeront activement à la recherche d’un mieux vivre ensemble, soutenable et écoutable.

Des approches écoutantes in(ter)disciplinées

Artistique et esthétique, capturer, écrire, composer, installer, diffuser, donner à entendre des paysages sonores inouïs, inspirants, apaisés

Sociabilités, bien s’entendre, mieux s’entendre, développer une écoute participative, humaniste et relationnelle, des paysages sonores Dedans/dehors avec des publics empêchés, des liens entre les écoutants et leurs éc(h)osystèmes

Pédagogie, transmettre, militer et réfléchir, par des conférences, ateliers, formations, tables rondes, groupes de travail

Mobilités douces, marcher collectivement sur des sentiers d’écoute urbains, périurbains, campagnards et ailleurs, écrire et tracer des parcours auriculaires sensibles, partagés, accessibles à tous

Écologie écosophie, croiser des actions audio environnementales, sociales, économiques, philosophiques, éthiques

Tourisme culturel, valoriser les cultures auriculaires de proximité, les paysages sonores et points d’ouïe remarquables, patrimoniaux, une culture de la belle écoute paysagère

Urbanisme, aménagement du territoire, construire et aménager avec les sons, architectures sonores, une géographie sensible et des ambiances acoustiques

Droits, réglementation et législation, s’inscrire dans le principe des droits culturels, combiner approches législatives, réglementaires et approches qualitatives, sensibles

Temporalités et rythmicités, jouer des alternances jour/nuit, du rythme des saisons, des activités périodiques, événementielles, récurrentes, ponctuelles, des continuum et cassures, flux, fondues et scansions

Économie, conjuguer différentes formes d’ économies, tant financières que dans la sobriété et l’intelligence des moyens et dispositifs mis en place

Écritures plurielles, faire trace et élaborer des outils via des carnets d’écoute, des approches transmédiales, documents descriptifs, témoignages, médiation, préconisations

Recherche, travailler sur des ambiances urbaines, ou non, la rythmologie, les arts sonores environnementaux, des pédagogies innovantes, la mémoire et le patrimoine sonores

Pluridisciplinarité et indisciplinarité, développer des Sound Studies, les projets arts/sciences, penser les territoires via une culture sonore à la fois commune et singulière, faire se rencontrer différents champs de recherches appliquées, de recherches action

Hybridation, favoriser le croisement de toutes ces approches, le tissage de pratiques, des connaissances, des pensées et savoir-faire

La thématique des paysages sonores indisciplinés est un sujet de recherche débouchant sur des ateliers, conférences et autres interventions in situ

Desartsonnants@gmail.com

Quelques faits de terrain Desartsonnants pour 2023

  • Tournée des balades sonores PePaSon – Pédagogie des paysages Sonores (Paris en Janvier, Marseille en avril…)
  • Semaine du son Lyon Forum des paysagistes sonores, ateliers formation, table ronde autour de l’écriture des paysages sonores…
  • Workshop Design sonore et Parcours d’écoute École d’art TALM Le Mans (72)
  • PAS – Parcours Audio sensibles en forêt et en ville – Tiers-lieu l’Atelier Amplepuis (69)
  • Fictions de la forêt, composition installation sonores sylvestre, actions pédagogiques, écritures audio-littéraires, parcours d’écoute – Libourne (33) – Association Permanence de lal ittérature et la CALI (Communauté d’agglomérations du libournais)
  • Paysage sonore Dedans/dehors, création sonore autour des paroles de détenus, familles, bénévoles – Maison d’arrêt et SPIP de Chambéry, association ASDASS (73)
  • City Sonic 2023, parcours et médiation radiophonique – Transcultures (Be)
  • Festival Back To the Trees Forêt d’ambre à Saint-Vit (25), parcours installation
  • Rencontres acoustiques et colloque CRANE-Lab (21), sobriété créative, arts plastique, composition acousmatique et arts sonores…
  • Groupe de travail Rythmologie, entre flux et scansions, arts, sciences et philosophie
  • Groupe de travail ESE (Éducation Santé Environnement), sons, écoute, bruit et bien-être
  • Actions pédagogiques et ressources PePaSon (Pédagogie du Paysage Sonore), partage de pratiques
  • Ressources création sonore Sonos//Faire, la création sonore dans (presque) tous ses états
  • Installation paysage sonore Grand-Parc de Miribel Zonage (01)

Et autres projets en gestation et en discussion…

En recherche de nouveaux lieux, partenariats, croisements de ressources et savoir-faire…

Parcours d’écoute, écritures sonores paysagères multimédia, pédagogies, design sonore, inventaire, valorisation et inaugurations de Points d’ouïe…

Inspirations

*« Car c’est ainsi que j’envisage une démarche indisciplinée : il s’agit avant tout de mettre en relation, d’établir des rapports, de (re)brancher l’Univer-Cité sur le monde qui l’entoure et d’accueillir les transformations suscitées par ces connexions affectantes. Tandis que l’inter- et la trans-discipline maintiennent intactes les frontières disciplinaires, l’indiscipline chamboule chacune des approches de l’intérieur : elle sort la recherche de l’institution universitaire, considère la création comme une forme de vie et le quotidien comme un espace d’expérimentations. Autant dire que l’enjeu n’est pas simplement de faire envisager les différentes facettes d’un même objet, tour à tour, par un spécialiste. À la manière du désir, du jeu et de la fête, la recherche indisciplinée cherche à ce que quelque chose de nouveau surgisse, se produise, que s’ouvre enfin le frayage d’un événement. C’est en cela que la recherche indisciplinée est, indissociablement, une forme d’action et aussi de création. »

Myriam Suchet « De la recherche comme création permanente« 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s