Sonorités et ambiances urbaines, approche d’une grille de lecture et mots-clés

10712830_885754111434985_1530545005759837096_n

La ville peut s’entendre au travers différentes thématiques, angles d’attaque et filtres sémantiques, dans ce que je nomme les audio-urbanités.
A partir d’exemples sonores et d’annotations de leurs auteurs recueillis à ce jour dans le projet des audiourbanités, voici une première approche d’une grille de lecture.
Au delà d’une certaine classification sémantique liée à l’écoute urbaine, se profilent de nouvelles expériences à mettre en place in situ, des outils d’analyses, des pistes de réflexion, de médiations, de quoi à alimenter de nouvelles rencontres entre écouteurs, pédagogues, artistes, chercheurs, décideurs et aménageurs impliqués…

Thématiques Et Approches

Portraits, état des lieux, audio-naturalisme urbain

Glissements oniriques, poésie de l’espace auditif et entre-deux

Émergences sonores, entre « accidents-événement » et bruit de fond

Matières et matériaux, des objets de construction

– J’aime, j’aime pas, critères de jugement et a priori

– Flux, passages, parcours et autres mouvements et circuits 

– Proportions, clarté, densité, question d’équilibre

– Écoute et communication à l’échelle d’un territoire

Événements et festivités, entre animation et intrusion

Cohabitation monde sonore/habitants – rapport production/audition, sociabilité

Symbolique des sonorités urbaines, au-delà de la simple sonorité

– Les sons-cité, vers une politique du sonore ou un sonore politisé

Installation sonore urbaine et environnementale

– Place, postures  et impostures de l’écoutant dans la cité

Géophonie, vers une mise en scène de l’écoute urbaine

– Points de vue, points d’ouïe, des cadres d’écoute

Culture et identité sonore, (re)connaissance, appartenance et partage

Bruits de fond, rumeurs et accidents, l’attendu et l’inattendu d’alternances en superpositions

– Ordre, contrôles et publicités à caractère propagandiste 

Esthétisme, création artistique et pensée écologique, les degré d’un engagement

Rythmicités, séquencage urbain, pulsions citadines, flux et reflux, cellules rythmiques…

Formes et constructions urbaines et sonores, interactions et effets de miroir…

– Trace, mémoire, histoire, témoignages et patrimoine

– Outils de prospection et de modélisation, aménagement

– Approches croisées, tissages et entrelacs d’audio-urbanités plurisensorielles

– Prélèvements, échantillonnage, conservations et médiation

Récit, construire sa ville à travers ses sonorités, utopies et mythologies urbaines sonores

– Réflexion(s), des outils de l’écoute in situ à la théorisation

– Tourisme culturel, construction et valorisation de nouveaux territoires d’écoute

Paysage sonore, construction esthétique et artistique, musique des lieux

– Errance et sérendipité, le fortuit et l’accidentel comme moteurs de l’écoute et de la construction de paysages sonores

Marchandisation, commerce, muzzak, design sensoriel et messages subversifs

Strates sonores pérennes ou temporaires, de nouvelles couches au fil des apports et superpositions…

Territoires sonores, construction sociales et géographiques

 

 

Auteur : Desartsonnants

Promeneur écoutant, paysagiste sonore, spécialiste des arts sonores, concepteur sonore, curator, conférencier

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s