Écarts…

wce3fya8-gu1jthrhxj2utl72ejkfbmt4t8yenimkbvvk0ktmf0xjctabnaljim9

L’écart.
Il me semble plus que jamais important de considérer l’écart comme un moteur de pensée et d’action. Non pas comme un grand écart, renoncement ou compromis douloureux, extrême, geste subversif, avec sa dose de violence intrinsèque, mais comme un simple pas de côté. Ce sont les écarts qui élargissent le cercle de nos relations, les rencontres, qui infléchissent des idées trop arrêtées, qui nous font visiter l’arrière-cour, là où nous n’aurions sans doute pas été sans lui. Si petit soit-il, l’écart est une moindre façon, parfois quasiment imperceptible, de nous glisser dans des ailleurs stimulants. L’oreille est d’ailleurs capable de bien des écarts, pour peu qu’on lui en laisse un iota de liberté.

30339725815_5576b27c12_o_d