Prendre le temps de… un PAS, de côté

15-09-05-balade_en_ardoinais-anja011

Prendre le temps de faire un PAS*, de côté, à côté, ensemble, comme un geste poético-politique ?
Prendre le temps de marcher la ville, ses lisières, et hors d’elle
Prendre le temps de le faire lentement, en mode doux
Prendre le temps d’être sur le terrain, de l’arpenter
Prendre le temps de nous reconsidérer en piéton citoyen
Prendre le temps de regarder, de sentir, de toucher, d’écouter
Prendre le temps d’écouter ensemble
Prendre le temps d’écouter le territoire
Prendre le temps de nous écouter
Prendre le temps de re-sentir son corps, de faire corps
Prendre le temps d’échanger
Prendre le temps de partager
Prendre le temps de critiquer
Prendre le temps de (mieux) comprendre
Prendre le temps d’apprécier
Prends le temps d’être bousculé, contrarié, retourné
Prendre le temps de prendre du recul
Prendre le temps d’errer sans but, a l’envi
Prendre le temps d’être encore surpris du quotidien
Prendre le temps de faire des pauses
Prendre le temps d’être dépaysé, y compris chez soi
Prendre le temps de rêver, d’être un corps-oreille sensible
Prendre le temps de rechercher les aménités environnementales
Prendre le temps de militer pour une belle écoute
Prendre le temps de militer pour une écologie sonore**
Prendre le temps de s’indigner
Prendre le temps d’être en résonance, en empathie
Prendre le temps de refaire le Monde même partiellement, même très imparfaitement.

* PAS – Parcours Audio Sensible
** https://www.wildproject.org/journal/4-glossaire-ecologie-sonore

Publicités